Search
Close

Home Français Renseignements Pratiques Principaux Sites Touristiques de Bratislava

Info

Principaux Sites Touristiques de Bratislava

0 Comments

Posted by Jakub  November 13, 2016  Leave a comment

Le Château de Bratislava

Le château domine la ville de Bratislava par dessus d'une colline au bord du Danube. L'histoire écrite la plus ancienne sur la ville de Bratislava est trouvée dans les annales de Salzbourg qui datent de 907 et parle d'une bataille entre les bavarois et les hongrois. La colline du château a été peuplée à la fin de l'âge de pierre mais les premiers habitants connus sont les celtes qui y ont fondé une ville coloniale fortifiée – 'Oppidum'. La frontière de l'empire romain 'Limes Romanus' est passée par cette colline pendant presque 4 siècles. Pendant l'ère du grand empire morave, les slaves ont construit une forteresse qui est devenue dès lors un centre important. Au 10ème siècle, Bratislava est devenue un département à part entière de l'état hongrois. Le palais en pierre de taille et l'église de Saint Salvatore ont été construits sur la colline au 11ème siècle. Le 15ème siècle est marqué par le règne de Sigmund de Luxembourg et, à l'époque, le château a été reconstruit dans un style gothique pour servir de forteresse contre les Hussites. A cette époque, la fortification épaisse de 7 mètres sur le côté Ouest et un dernier portail d'entrée ont été ajoutés sur le côté Est, appelé la Porte de Sigmund. Le puit d'eau du château construit en 1437 avait 85 mètres de profondeur. Au 16ème siècle, le Roi Ferdinand a donné l'ordre de reconstruire le château dans le style Renaissance. Au 17ème siècle, quand le château est devenu le siège de la famille Palffy, seigneurs de la province de Bratislava, il a été pour encore une fois reconstruit mais dans un style baroque. Pendant le règne de Marie Thérèse, le château a été décoré pour son fils, le gouverneur Albert de la Saxonne. Albert était un collectionneur acharné d'arts et il a installé ses œuvres dans son château. La collection a été, plus tard, transportée à Vienne pour devenir la gallérie Albertina de nos jours. Sous le règne de Joseph 2nd, le château a abrité un séminaire pour l'éducation des prêtres. Puis, le château a été incendié en 1811.
Image courtesy Mrs. Bibi Noris (c) 2008
La reconstruction actuelle date de 1953 à 1968. Aujourd'hui, le château sert le parlement slovaque et abrite les collections du Musée National Slovaque et les expositions des trésors ainsi que le Musée de l'Histoire.

Le Château Devin

Une petite forteresse à l'intersection des rivières Morava et Danube est un des sites archéologiques très importants de la Slovaquie. Les traces les plus anciennes de la civilisation à Devin datent de 5000 av.J.C. Au premier siècle av.J.C, le territoire a été peuplé par les Celtes. Pendant l'ère de l'empire romain, Devin a été une station militaire importante et, pendant l'empire morave, le château est devenu une forteresse importante pour la frontière abritant le centre administratif et politique. L'histoire écrite la plus ancienne date de 864. Après la chute de l'empire morave, le château a servi de frontière pour l'état hongrois. Plus tard, le château est passé de main en main jusqu'à ce qu'il a été détruit par Napoléon en 1809. De nos jours, le château est un monument national de l'héritage culturel et appartient au Musée Municipal.

Le château est ouvert au public de 10h jusqu'à 17h les jours de la semaine et de 10h à 18h le week-end jusqu'au mois d'Octobre, et puis fermé pour l'hiver. L'entrée coûte |2| ou |1.66| avec la réduction.

Les travaux archéologiques sont en cours sur le site. D'après le journal quotidien SME, les archéologues ont découvert les vestiges d'une tour romaine du 1er siècle et des fragments de céramique ainsi que des traces d'une civilisation préhistorique.

Taxi Bratislava Vienna Airport

La Cathédrale St.Martin

L'église gothique à trois nefs a été construite à la place d'une ancienne église Romanesque. La construction a débuté au début du 14ème siècle et achevée en 1452. Les dimensions de la cathédrale sont remarquables : 69,37m de longueur, 22,85m de profondeur et 16,02m d'hauteur. Plusieurs chapelles ont été ajoutées telles que la chapelle gothique de St. Sophie, veuve du roi tchèque Wenceslas IV, la chapelle de St. Anne et la chapelle baroque de St. Jean.

Image courtesy Mr. Lovec, (c) 2008
La tour de la cathédrale a été construit simultanément avec les trois nefs de la cathédrale et faisait partie des murailles de la ville. Elle a une hauteur de 85m et le coussin doré carré de 2m sert de support à une copie d'un mètre de hauteur de la couronne hongroise qui pèse 300 kg. Au 16ème siècle, la cathédrale a témoigné le couronnement des rois hongrois. Entre 1563 et 1830, onze rois hongrois et huit femmes royales ont été couronnés ici. La Missa Solennise de Beethoven a pour la première fois été jouée dans cette église.


La Porte Michel, La Tour Michel

C'est la dernière porte d'entrée préservée des fortifications médiévales. Ces fondations gothiques ont été jetées dans la première moitié du 14ème siècle. Entre 1511 et 1513, la tour a été rehaussée et entre 1753 et 1758 elle a été reconstruite pour lui donner sa forme actuelle et la statue de St. Michel a été placée sur cette tour de 51 mètres. A présent, le Musée des Armes et des Fortifications est situé dans la tour. Vous avez une très belle vue de la tour sur l'ancienne ville.
Image courtesy Mr. Lovec, (c) 2008

Le Palais Primacial

Ce palais de style classique a été construit entre 1778 et 1781 suivant les dessins de Melchior Hefele qu'il a produits pour l'archevêque Josef Bathyany. Au dessus de l'entrée, il y a des statues allégoriques de J. Kögler et de F.Prokop et les vases de J.A. Messerschmidt. Au bout du tympan, vous pouvez voir les ZIRH de Jozef Bathyany et le chapeau du cardinal qui pèse 150 kg. Un mosaïque de Ernest Zmetak est placé sur le tympan. Les statuettes d'anges portent les lettres I qui signifie Iusticia, la justice et C qui signifie Clementia, la courtoisie ; la devise personnelle du cardinal. A l'entrée du palais, à droite, il y a un panneau pour commémorer la signature du traité de Pressbourg en 1805. Dans la cour, vous pouvez voir la fontaine de St. George qui cache un peu l'entrée de la chapelle de St. Ladislaus au coin. Au premier étage, vous accedez dans la gallérie des miroirs où le traité de Pressbourg a été signé après la bataille d'Austerlitz entre Napoléon du côté français et la famille Habsbourg du côté autrichienne. Le roi Ferdinand a également signé ici un document sur l'abolition de l'esclavage en Hongrie en 1848. Les collections de la gallérie de la ville de Bratislava sont situées dans le palais, l'ensemble le plus important étant les tapis du 17ème siècle produits dans une usine royale anglaise à Mortlake. Les tapis décrivent l'amour entre Héro et Léandre.

Avec la permission de l'office d'information de la ville de Bratislava et celle de leurs sources.

More for you

Was it helpful?
Yes

Be first one to vote!

No

Author & Credits

Author

Jakub

Copyright: © 2018, Jakub Zilincan, bratislavaguide.com

Images credit: author

Post a comment

Top attractions in Bratislava

About

Welcome to Bratislava - little big city in the heart of Europe. This guide is written by locals, just for you. Enjoy!

© 2012 - 2018 by Jakub Zilincan & folks. All Right Reserved.

Site by: Barono Websites